Number & Quantities

Les nombres sont des objets mathématiques utilisés pour compter, mesurer ou classer. Ils peuvent être représentés par des mots ou par des symboles appelés chiffres.

Comme nous ne pouvons retenir qu’un nombre limité de chiffres, ceux-ci sont généralement organisés dans un système de numération. Le plus connu d’entre eux est le système décimal indo-arabe qui permet la représentation de n’importe quel nombre par une combinaison de dix symboles numériques fondamentaux (de 0 à 9).

Les bâtons de comptage préhistoriques, un système de numération unaire – tout comme compter sur ses doigts – sont considérés comme un des premiers outils de comptage, alors utilisé pour mesurer l’écoulement du temps, comme le nombre de jours et cycles lunaires, ou pour tenir le compte de quantités.

Les nombres naturels sont ceux que nous utilisons tous les jours pour compter ou classer : 1, 2, 3, 4, etc. Entre le moment toujours inconnu où ils furent inventés et aujourd’hui, la notion même de nombre s’est vue étendue par l’inclusion du 0, des nombres négatifs, des fractions, des valeurs de grandeurs physiques continues, etc.

Au sein de cette infinité de nombres exprimés dans notre système de numération décimal, certains se démarquent des autres, jouent des rôles clés ou apparaissent curieusement souvent dans de nombreux domaines, comme le nombre d’or \(\phi\), le nombre pi \(\pi\) ou les nombres de Fibonacci.

Compter fut probablement l’une des premières compétences élémentaires que l’espèce humaine a dû maitriser. Cette capacité a même été observée chez différentes espèces animales, des poissons aux primates. Aujourd’hui, il est impossible d’imaginer un monde sans nombres.
Omniprésents, ils sont en nous, autour de nous, et bien au-delà.